• Contemplation...



    Le givre métamorphose les arbres 
    et le paysage tout entier. 
    Il se pare d'une douce lumière qu'il réfléchit.

    Je contemple le paysage enneigé les yeux grand ouverts,
    et mon cœur se remplit de joie. 
    C'est la joie devant la beauté 
    que Dieu laisse rayonner de toute part dans sa Création.

    Lorsque tout est figé par le froid, lorsque plus rien ne pousse, la gloire de Dieu rayonne encore jusqu'à moi.

    Dans le froid, dans l'hiver de mon âme,
    brille la paisible lumière de Dieu.

    Quelle que soit ma disposition intérieure, 
    elle est source de joie pour moi.

    Anselm Grün
    Extrait de « Un cœur en Paix »